Comment optimiser l'efficacité et le bien-être de vos collaborateurs ?

Créer un environnement de travail sain et sûr devrait être l’objectif principal de toutes les entreprises de ce siècle. De nos jours, notre bien-être est directement lié à la façon dont nous travaillons. Celui-ci a également un impact sur notre vie personnelle et sur le développement des maladies liées au stress. L’idée qu’un véritable programme de santé au travail doit d’abord avoir une portée préventive semble évidente.

Le bien-être des employés : un facteur déterminant au sein d’une entreprise

Comment optimiser l'efficacité et le bien-être de vos collaborateurs ?

  • Les servitudes du bien-être au travail: Impacts sur la santé
  • La boîte à outils du Bien-être au travail - 2ed éd.

Les programmes de bien-être sont actuellement courants dans certains secteurs d’activité et pour certaines entreprises. En effet, c’est désormais à l’entreprise de prendre soin de la santé de ses employés, mais aussi d’augmenter leur motivation et leur implication sur le lieu de travail.

Ce nouveau concept d’efficacité et de performance est désormais au centre de l’attention. L’installation d’une politique de bien-être contribue directement à l’épanouissement professionnel des salariés mais aussi au renforcement de confiance au sein de l’entreprise.

Comment optimiser l’adhésion des nouveaux collaborateurs à travers le processus d’onboarding ?

Le bien-être d’un employé est un élément clé pour le développement d’une entreprise. Divers programmes sont créés avec des objectifs différents.

Certains incitent les employés à rester dans l’entreprise en instaurant la confiance, la délégation ou la formation. D’autres programmes cherchent à optimiser la productivité future des employés et à leur donner des outils pour un travail plus efficace et un apprentissage plus performant.

  • Pratiquer la CNV au travail - 2e éd. - La communication NonViolente: La communication NonViolente, passeport pour réconcilier bien être et performance
  • Encourager le bien-être au travail: Pour une démarche de qualité de vie au travail réussie

Investissez dans l’infrastructure

Les salons sont désormais des espaces aussi nécessaires aux entreprises, que la salle des dossiers ou la réception. Le bien-être au travail est une dimension éthique et esthétique importante dans la construction d’une entreprise et est devenu aujourd’hui un facteur majeur de motivation des salariés.

Permettre à vos collaborateurs de travailler dans un salon de bureau qui répond à leurs besoins et qu’ils ont plaisir à retrouver chaque jour, contribue à leur bien-être et donc à l’efficacité de votre groupe ou de votre entreprise.

Le bien-être au travail : un moyen pour prévenir des risques psychosociaux

Les risques psychosociaux sont une source de conflits entre les travailleurs, la direction et les clients. Ils peuvent affecter gravement la sécurité et la santé des salariés sur leur lieu de travail (absentéisme, épuisement professionnel, détérioration de la qualité de vie…).

Il est donc important de détecter ces risques en mettant en place des mesures préventives pour améliorer le bien-être au travail.

Instaurer le bien-être au travail dans son entreprise

Vos employés sont votre actif le plus important. L’instauration du bien-être au sein de votre personnel fait partie du processus de gestion globale de l’entreprise, et elle est essentielle au succès de votre société.
Sachez que des consultants professionnels sont à votre disposition pour vous éclairer sur ce sujet intriguant mais aussi pour vous proposer des solutions pratiques afin d’améliorer le bien-être au travail de vos employés.

Comment faire un rapport d’étonnement ?

Le rapport d’étonnement est un document rédigé par les nouveaux arrivants quelques semaines après leur intégration dans l’entreprise.

L’objectif de ce rapport est de donner au lecteur un aperçu de ce qu’il peut vivre dans l’entreprise et de donner son propre avis sur la réalité qu’il a observée, ainsi qu’une série de recommandations concernant la manière dont l’entreprise peut améliorer son image.

Pour ce faire, suivez ces exemples de rapport d’étonnement, trame à utiliser :

  • Nom
  • Prénom
  • Poste occupé
  • Date d’entrée dans l’entreprise
  • Durée de la période d’essai
  • Type de contrat : CDD / CDI / Stagiaire

Point sur l’accueil dans votre nouvel environnement

  • Ce à quoi vous vous attendiez
  • Ce qui vous a agréablement surpris
  • Ce qui vous a déçu

Les points forts et les axes d’amélioration concernant :

  • le processus de recrutement
  • l’organisation
  • la communication en interne
  • les relations inter-collaborateurs
  • les rapports avec les managers
  • l’environnement de travail
  • les outils mis à votre disposition

Autres éléments constatés que vous souhaiteriez mettre en avant ici :

  • Date de retour au manager
  • Signature